Kévin Subileau

Espace personnel

Le lac d'Annecy et le massif des Bornes depuis le Pâquier

Autour du lac d'Annecy

C'est lors d'un déplacement professionnel début 2016 que j'ai découvert pour la première fois la ville d'Annecy et son fameux lac, en Haute-Savoie. Parfois surnommé le "lac bleu", il est le deuxième plus grand lac naturel de France et l'un des plus pur d'Europe. Il est constitué de deux parties, le petit lac au sud et le grand lac au nord, et est alimenté principalement par des galeries souterraines qui descendent des massifs préalpins qui l'encerclent, et notamment le massif des Bauges.

La beauté de cette ville et de ses paysages environnants m'ont convaincu d'y retourner début septembre le temps d'un week-end, cette fois-ci dans un contexte plus décontracté et surtout équipé de mon appareil photo.

Je vous propose donc de découvrir ces quelques photos que j'ai prises à cette occasion.

 

icon-graduation-hat

Cérémonie de remise des diplômes de l'ISIMA - Promotion 2015

Le 26 septembre 2015, l'ISIMA a célébré au Casino de Royat la remise des diplômes à sa 19e promotion d’ingénieurs en informatique, dont je fais partie. Au cours de cette cérémonie organisée par l'AssoFinale, une association d'étudiants de 3e année, 108 étudiants ont été diplômés par l’école, dont 17 double-diplômes et 16 étudiants en alternance par contrat de professionnalisation.

Plusieurs personnalités locales étaient conviées à cet événement pour féliciter et encourager les jeunes diplômés, comme par exemple le président de l'université Blaise Pascal, le vice-président du conseil régional d'Auvergne, ou encore le parrain de cette promotion, M. Gilles Chaudesaigues, également directeur commercial de Modis France-Sud.

La vidéo ci-dessous, que j'ai réalisée pour l'occasion, vous permet de voir ou revoir l'intégralité des discours prononcés lors de cette cérémonie :

eclipse-super-lune

Eclipse totale de Super-Lune du 28 septembre 2015

Dans la nuit du 27 au 28 septembre, entre 3 h et 7 h (heure française, UTC+2), une éclipse totale de Super-Lune s'est produite. Cet événement est le résultat d'une rare combinaison de deux phénomènes. D’une part, le Soleil, la Terre et la Lune étaient alignés sur le même axe. Cette situation plonge la Lune dans l’ombre de la Terre, provoquant une éclipse totale de Lune. Mais d’autre part, au même moment, la Lune était aussi pleine et à son périgée, c'est à dire au plus proche de la Terre. L'astre apparaissait donc plus gros et plus brillant que d'habitude.

L'avantage d'une éclipse lunaire par rapport à une éclipse solaire est que l'observation ne nécessite aucun équipement de protection particulier, ni pour les yeux, ni pour l'appareil photo. Il m'a donc suffit de sortir en pleine nuit, équipé d'un bon trépied et de mon bridge Sony DSC-HX200V, pour prendre quelques photographies de cet événement, dont je vous propose une sélection dans cet article. Vous pouvez cliquer sur les images pour les voir en plus grand format.

23 h 12 : La Super-Lune

Le ciel est dégagé, la Lune est très lumineuse et nous offre une nuit très claire. Du coup, peu d'étoiles sont visibles à l’œil nu. Toutes les conditions sont réunies pour permettre l'observation de l'éclipse prévue 4 heures plus tard.

Lire la suite →

Oradour-sur-Glane

Il y a 70 ans, Oradour-sur-Glane

Souviens-toi. Il y a tout juste 70 ans, une division de l'armée nazie commettait un de ses pires crimes de guerre contre des civils en France en détruisant tout un village et en massacrant tous ses habitants sans exception : hommes, femmes et enfants. Ce village près de Limoges, c'est Oradour-sur-Glane, où, quelques jours après le débarquement de Normandie, 642 civils ont été tuées dans d'atroces souffrances en quelques heures sous le crible des balles et la chaleur des flammes.

Aujourd'hui, les ruines de ce village ont été conservées quasiment en l'état et il est possible de s'y rendre librement pour se rendre compte par soi-même de toute l'horreur de cette guerre.

Je m'y suis moi-même rendu il y a quelques années, et, pour commémorer aujourd'hui ce bien triste anniversaire, j'ai souhaité partager avec vous cette vidéo que j'ai réalisée à partir des photos prises lors de cette "visite".

Je vous recommande vivement de vous y rendre au moins une fois dans votre vie. Il est clair que ce n'est pas une visite comme les autres, il n'est pas question ici de tourisme ou de détente. Dès l'entrée dans le village en ruine, on est tout de suite pris d'une vive émotion à la vue de ce désastre. On en ressort bouleversé. Mais c'est pour moi un des plus fort témoignages restant en France de l'atrocité des crimes commis lors de la seconde guerre mondiale, et il est important de s'en souvenir pour perpétuer notre devoir de mémoire.

Et pour vous remettre de cette visite forte en émotion, vous pourrez également allez vous détendre au bord du très joli lac de Vassivière, distant d'environ 1H30 de route...

DSC00448_r_dev_150x150

Cascades automobiles de la Team Bourny à Saint-Avit

La Team Bourny est une équipe de cascadeurs professionnels renommée qui regroupe de nombreux records du monde et plus de 200 apparitions sur les grandes chaînes de télévision nationales, notamment au coté de Jacques Martin, Christophe Dechavanne ou encore Vincent Lagaf'. Cette équipe réalise des cascades pour le cinéma, la télévision, la publicité, la prévention routière ou pour des spectacles.

A l'occasion de la fête patronale de la commune, la Team Bourny a présenté le 6 juillet 2013 à Saint-Avit (Puy-De-Dôme) quelques unes de ses cascades et acrobaties automobiles spectaculaires : drifts, figures sur 2 roues en voiture ou en camion, mur du feu... .  En voici quelques unes dans cette vidéo que j'ai réalisée pour l'occasion :

DSC00310_dev_thumb

Centavia - Parade de la Garde Républicaine

Le week-end du 24 mai 2013, la batterie fanfare Jeanne d'Arc de Chapdes Beaufort a fêté son centième anniversaire (Centavia). Malgré les conditions hivernales de cette fin mai et notamment les chutes de neiges, plus de dix milles personnes se sont rassemblées autour des centaines de musiciens conviés à l'événement sous le chapiteau chauffé.

Le dimanche matin, un grand défilé était organisé dans les rues du village, où l'on a pu voir jouer, en plus de la Jeanne d'Arc, plusieurs grandes formations musicales locales ou nationales comme l’Éveil Romagnatois, l'Orchestre Batterie Fanfare de Graulhet-Tarn, le bagad de Lann-Bihoué, et même la Fanfare de Cavalerie de la Garde Républicaine.

J'ai réalisé à cette occasion cette vidéo pour vous permettre de voir ou revoir quelques instants de ce défilé, ainsi que de la parade de la Garde Républicaine qui a eu lieu en début d'après-midi.

Cathédrale de Clermont-Ferrand

Datant du XIIIème siècle, la cathédrale gothique Notre-Dame de l’Assomption de Clermont-Ferrand se distingue facilement par sa couleur sombre caractéristique, due au matériau de construction utilisé : la pierre de Volvic.

Je vous propose de la découvrir ou de la redécouvrir, en prenant un peu de hauteur grâce à cette belle petite vidéo, filmée à l'aide d'un drone (tout comme la vidéo de la Sioule), et réalisée par une petite société de production spécialisée dans cette technique de tournage (Hexaprod) :

Notez que d'autres vidéos tournées en Auvergne avec la même technique sont à découvrir sur le site de la société.

La Sioule, de Montfermy au viaduc des Fades

En ce mercredi soir, je vous propose de survoler la Sioule en regardant cette très belle vidéo, tournée tout près de chez moi.

Cette vidéo a été réalisée par une petite société de production locale (E-One Productions), et a été tournée à l'aide d'un drone (Cinestar 6) comme on peut le voir dans la vidéo. Une technique de plus en plus utilisée en remplacement des grues et des hélicoptères car elle est beaucoup plus maniable et économique.

La Sioule est une rivière longue de 150 km et située sur les départements du Puy de Dôme et de l'Allier. Elle prend sa source près de Vernines, passe par Pontgibaud puis atteint Montfermy où elle décrit quatre méandres successifs, dont un presque parfaitement circulaire (couramment nommé "la boucle de Montfermy"). Les deux bras de ce dernier sont réunis par une cascade de huit mètres de haut, visible à 50s dans la vidéo. Il s'agit en réalité d'une brèche artificielle creusée au Moyen-âge pour alimenter les roues d'un moulin, aujourd'hui en ruine. Le village tient son nom du fait qu'il est enfermé à l'intérieur d'un de ces méandres : Montfermy signifie "Mont Fermé".

photo de la cascade de Montfermy

Cascade de Montfermy. Les ruines de l'ancien moulin sont encore visible sur la gauche.

La rivière est ensuite coupée par un premier barrage hydroélectrique, le barrage des Fades, qui fournit entre autres une partie des besoins électriques de l'acierie Aubert & Duval, située aux Ancizes. Ce barrage a été vidé en 2012 et le sera à nouveau en 2013 pour permettre la rénovation des vannes (voir article La Montagne), ce qui explique que l'on voie le lit de la rivière très bas à la fin de la vidéo.

Elle passe ensuite sous le viaduc des Fades (visible à 2min), un viaduc ferroviaire construit entre 1901 et 1909. L'exploitation de ce viaduc et de la ligne ferroviaire associée a malheureusement été arrêté fin 2007. La ligne n'étant plus rentable, le tablier en fer du viaduc n'a pas été repeint et s'est fortement rouillé (visible sur la vidéo), ce qui le rend dangereux et le condamne à l'effondrement si rien n'est fait à l'avenir.

viaduc des fades

Viaduc des Fades (Photo : Olivier Garnier)

Enfin, plus loin, à Queuille, elle forme le second méandre que l'on peut voir au début de la vidéo.

Je profite également de cet article pour préciser que, sauf mention contraire comme c'est le cas ici, toutes les vidéos ou photographies publiées sur ce site sont et seront de ma propre réalisation.